Ses recherches portent notamment sur la théorie des valeurs extrêmes et la modélisation des risques spatiaux extrêmes, appliqués à l’environnement et au climat.

Elle est responsable du master Ingénierie mathématique à Lyon 1 et co-organise les Cafés de la Statistique.

Publié le mercredi 20 juin 2018

Cette actu est proposée par le pôle de diffusion des savoirs de l'Université Claude Bernard Lyon 1

Alex Pillot

Un article de : , ,
Posez lui vos questions & vos commentaires...