Conférence : Faux livres et vraies arnaques


L’existence de faux en peinture n’étonne pas. L’existence de faux en matière de livres anciens est inconnue du grand public… et de certains bibliothécaires ! Elle est pourtant ancienne, et les livres modifiés ou fabriqués sont difficiles à détecter.

Faussaires et bibliophilie,
Soirées Scientifiques de l’Université Ouverte Lyon 1

le 25 février à 20 h
Centre Culturel et de la Vie Associative, 234, cours Emile Zola, Villeurbanne

Une première catégorie de faux sont des faux partiels : des ouvrages authentiques mais incomplets pour lesquels on ajoute les feuillets manquants en les prélevant sur d’autres exemplaires ou en les fabriquant. Une seconde catégorie de faux est constituée d’ouvrages entièrement fabriqués pour abuser l’acheteur.

Une conférence de Dominique Varry (professeur à l‘ENSSIB) pour découvrir les faux ouvrages anciens, les techniques permettant de les repérer, et évoquer des affaires célèbres… dont la plus récente est encore en cours et concerne des ouvrages de Galilée.

Illustration : Old books par Maguis & David (CC BY 2.0)


Un article de Cléo Schweyer


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *