En photos : La traque d’une sentinelle du changement climatique


© Eric Le Roux, Université Claude Bernard Lyon 1

Notre photographe a suivi sur le terrain les chercheurs du LEHNA, qui étudient depuis 23 ans l’impact du climat sur des populations de tritons.

Pas de bonne recherche sans terrain ! Pierre Joly, écologiste passionné depuis son plus jeune âge et responsable du Laboratoire d’écologie des hydrosystèmes naturels et anthropisés (LEHNA), ne contredira pas cette règle de l’art.

Grâce à la convention établie avec la Fondation Pierre Vérots, qui ouvre son domaine comme terrain de recherche, les chercheurs du LEHNA se rendent chaque année à Saint-Jean-de-Thurigneux (Ain), accompagnés par des techniciens du laboratoire et de nombreux étudiants. Leur objectif est d’effectuer un suivi démographique de populations de tritons, basé sur la méthode de capture-marquage-recapture (Les mares comptent trois espèces de tritons, mais celle qui est suivie est le triton crêté, Triturus cristatus).

La méthode de capture-marquage-recapture permet d’estimer des paramètres démographiques comme les survies annuelles, le recrutement de nouveaux adultes, la longévité ou le nombre de reproductions. Il permet aussi d’étudier la dispersion des individus entre les différentes mares suivies. Suivre la démographie d’une population dans un espace protégé sert en particulier à établir l’impact des fluctuations du climat sur la dynamique des populations.

Le suivi atteindra sa 23ème année en 2016. Cela peut sembler beaucoup, mais c’est très peu pour une étude démographique. En effet, au cours de cette période, le laboratoire n’aura suivi que 5 ou 6 générations d’animaux et seuls deux épisodes de sécheresse intense se sont produits. A l’issue de ces épisodes de sécheresse, les populations se sont effondrées, probablement à cause de la mortalité des larves et des juvéniles car la survie des adultes n’a pas été modifiée. L’exploitation en profondeur du jeu de données va en fait débuter en 2016.

Notre photographe Eric Le Roux a accompagné cette année la sortie à Saint-Jean-de-Thurigneux : les images sont de lui, les commentaires de Pierre Joly et d’Odile Grolet, technicienne au LEHNA.

 


Un contenu proposé par

Eric Le Roux

dans le cadre de



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *