Revue de Net : les beaux esprits


@ Adèle Bailly

C’est mardi, c’est clicologie !

Le monde perd un grand mathématicien et un personnage hors-norme. John Nash, à qui Ron Howard avait consacré en 2001 son film A beautiful mind, a trouvé la mort dimanche dans un accident de voiture. Pour rendre hommage à ce parcours personnel et scientifique d’exception, une clicologie spéciale beaux esprits !

Cet esprit visionnaire est le père de beaucoup d’autres, et il est inquiet ! Stuart Russel, un des pionniers de l’intelligence artificielle (IA), est le premier signataire d’une lettre ouverte invitant la communauté des scientifiques et ingénieurs à se (re)poser la question du futur de l’IA.  Maintenant que nous avons doté nos robots d’algorithmes leur donnant une meilleure capacité d’apprentissage que la nôtre, ne devrions-nous pas nous assurer qu’ils partagent nos valeurs et continueront à le faire dans le futur ?

Parce que vu comme nous sommes partis, nous allons bêtement tomber amoureux d’eux et ce sera fichu.

A moins que vous n’étudiiez de près ces techniques pour obtenir des autres tout ce que vous voulez, ou, si vous n’êtes pas un sociopathe, résister aux tentatives de manipulation diverses.

Vous avez aimé plonger avec nous dans les coulisses de l’Institut Médico-légal de Lyon ? Vous adorerez Nicole Angemi, assistante d’autopsie et artiste amateure, dont le fil Instagram est très… instructif (attention, images difficiles !) . Éduquer sur l’anatomie et la mort est son petit passe-temps. Comme quoi la censure sur Internet, il suffit de passer à travers…

Mais rassurez-vous, certains esprits chagrins se préoccupent de la capacité exaspérante qu’ont les humains à être surprenants et à marcher en-dehors des clous. Dernière lumineuse idée en date : utiliser les ondes cérébrales comme outil biométrique. Les cours de méditation vont bientôt être encore plus pris d’assaut qu’actuellement.

Esprit pratique et rigolade : si le Concours Lépine n’existait pas, il faudrait l’inventer !

Envie de penser, comme ces inventeurs, en-dehors des cadres habituels ? Nous ne dirons rien pour ne pas tomber sous le coup de la loi mais ces neuroscientifiques en parlent rudement bien.

Bonne semaine !


Un article de Cléo Schweyer


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *