Revue de Net : E = mc², endives et allergies au Wifi


@ Adèle Bailly

C’est lundi, c’est clicologie !

On commence par l’étude improbable du jour : si vous aimez les aliments amers (endives, bière, etc), vous êtes probablement antisocial. (Mais dans ce cas vous le saviez déjà, non ?) Des chercheurs autrichiens se sont posé la question des liens entre préférences gustatives et personnalité (mais pourquoi ??) et ont mené deux tests en parallèle : les saveurs favorites de 500 personnes, et les tendances psychopatologiques de ces mêmes sujets. On comparant les deux, ils sont donc arrivés à la conclusion que les gentils préfèrent le sucré. C’était quoi, déjà, cette histoire de corrélation et de causalité ?

Sinon, on peut à présent palper le cerveau pour mieux repérer ses pathologies, comme un médecin généraliste vous palpe le cou pour déterminer si vous avez une angine. C’est évidemment une image : les soignants s’appuyeront en réalité sur l’imagerie cérébrale, en utilisant une méthode d’analyse inspirée des sismographes.

Passionnant : une grande migration du Moyen-Orient vers l’Afrique, ayant eu lieu il y a près de 3 000 ans, révélée par l’ADN.

Changements climatiques obligent, les ailes des oiseaux se sont adaptées en moins de 50 ans à des migrations de courtes distances.

Peut-on être allergique au Wifi ? En l’absence de littérature médicale claire, la question continue de faire débat.

Le toujours télégénique Etienne Klein détaille ce que signifie la formule la plus connue de l’histoire des sciences modernes, le fameux E = mc² d’Albert Einstein (qui fête ses 100 ans cette année !) (la formule, pas Einstein)

Les catastrophes nucléaires sont-elles moins dommageables pour la biodiversité que la présence humaine ? A voir la faune florissante de la zone interdite de Tchernobyl, on se le demande…

Et pour finir, la réponse à une grave question existentielle : pourquoi les bébés bavent-ils autant ?

Bonne semaine !


Un contenu proposé par

Cléo Schweyer

dans le cadre de



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *