Revue de Net : femmes illustres, apocalypse et une seconde de plus


@ Adèle Bailly

C’est lundi, c’est clicologie !

Bonjour, c’est lundi ergo une petite ambiance d’apocalypse flotte dans les cœurs et les esprits (ça va vous sinon ?).

Cela faisait ainsi 65 millions d’années que la planète Terre n’avait pas connu une telle vague d’extinction d’espèces. Responsable : l’activité humaine (eh oui).

Si vous voulez vous faire une idée, par exemple, de l’activité humaine de type « catastrophe nucléaire », Sciences&Avenir est allé passer quelques heures à la Centrale nucléaire de Fukushima.

Heureusement, on sait de mieux en mieux comment la biodiversité se reconstitue après une dévastation radioactive. [Sur la reconstruction de la biodiversité, vous pouvez lire ou relire Évolution : et si nous descendions du hasard ?]

Pour terminer plus joyeusement sur la physique, le CNRS offre une sélection de ressources en vidéo qui vaut le coup d’œil.

L’enfant de Detmold, minuscule momie datant de plus de 6 500 ans, a enfin livré les secrets de sa disparition précoce.

Les Etats-Unis vont bientôt avoir un nouveau billet de 10 dollars : quelques propositions de femmes scientifiques pour les illustrer.

Enfin, sachez-le : votre lundi 30 juin comptera, hélas, une seconde de plus.

Bonne semaine quand même !


Un contenu proposé par

Cléo Schweyer

dans le cadre de



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *