Revue de Net : chimie, fonte des glaces et araignées géantes


C’est lundi, c’est clicologie !

Commençons par vous rassurer : vous avez en réalité peu de risques de finir dévoré-e par une araignée géante. Une étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Science éclaire les mécanismes de régulation de la taille chez la drosophile, cette toute petite mouche qui squatte votre cuisine. Des mécanismes hormonaux décrits par le blog Globule&Téléscope, qui pourraient permettre à terme de mieux comprendre et maîtriser le développement de certaines tumeurs.

Avant que vous ne fassiez des bêtises, le point sur la réglementation de l’usage des drones.

C’est beau et intelligent : le projet Solar Roadways se propose de recouvrir routes, parkings et trottoirs de panneaux solaires capables de redistribuer aussitôt l’énergie produite. Développé par un ingénieur américain qui en a réalisé le prototype le long de son garage (voir vidéo), il est en attente de financements complémentaires sur le site Indiegogo.

Si vous habitez Dunkerque ou La Rochelle, à partir de quelle élévation du niveau de la mer aurez-vous les pieds dans l’eau ? Pour le savoir, faites un tour sur Flood Map, une carte interactive pour simuler la montée des eaux sur l’ensemble de la planète. Ce n’est malheureusement pas de la science fiction, comme l’indique un rapport de la NASA paru cette semaine et qui pointe l’effondrement semble-t-il inéluctable  des glaciers de l’Antarctique :

On s’en réjouit avec un peu de retard, le tableau périodique s’est récemment enrichi d’un nouvel élément, l’ununseptium.  C’est l’élément chimique le plus lourd jamais créé par en laboratoire et on lui souhaiterait volontiers longue vie, s’il ne possédait la particularité de se désintégrer moins de 10 secondes après sa création.

Le saviez-vous ? Les scientifiques réalisent leurs tests en laboratoire sur des souris mâles, pour éviter les biais risquant d’être  introduits par le cycle hormonal de la femelle. Et si cette pratique introduisait elle-même un biais ? C’est tout le propos de la « biologie féministe », qui commence à agiter le petit monde de la recherche.

Au Japon, deux mangas relancent le débat publique sur Fukushima.

Et on termine par ce magnifique selfie de radiologues !

selfie_radio

(oui ça nous fait rire) (et non on n’a pas honte)

Bonne semaine !


Un article de Cléo Schweyer


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *