Revue de Net : religion, philo et drones en champignons


C’est lundi, c’est clicologie !

Attention attention, on commence par un scoop ami lecteur ! L’Eglise catholique ne récuse pas le Big-Bang. Et a fait un pas vers la science en la personne du pape François (titulaire paraît-il d’un master de chimie), à l’occasion de son discours à l’Académie pontificale des sciences le 27 octobre dernier. Il y affirme que « l’évolution de la nature ne s’oppose pas à la notion de Création« … Rien de nouveau sous le soleil pour LeFigaro.fr, qui rappelle que l’anti-darwinisme est plutôt récent et pas forcément catholique. La lutte continue.

Maintenant que voilà rendu à Dieu ce qui est à Dieu, rendons à l’Homme ce qui est à l’Homme : oui, c’est bien l’activité humaine qui est responsable du réchauffement climatique, le dernier rapport du GIEC est formel sur ce point. Et si on passait à la phase « réaction » maintenant ?

30 ans ou à peu près qu’on polémique sur le réchauffement (ou le changement) climatique : pendant cette période, l’Europe a perdu 421 millions d’oiseaux communs sans que personne, apparemment, ne s’en préoccupe trop.

Ça doit être parce que nous, les humains, nous avons un langage étonnamment complexe. Forcément, ça multiplie les risques de ne pas se faire entendre.

Heureusement que les champignons sauveront le monde ! D’ailleurs ils passent en mode drones, c’est dire.

Le poste de conseiller(e) scientifique à la commission européenne a été supprimé. Mais que se passe-t-il donc à Bruxelles ?

Oui cette Revue de Net donne envie de se pendre mais ne désespérez pas ! Une bonne bouchée de philo à la sauce jeux video vintage et ça ira mieux !

Bonne chance, et bonne semaine !


Un article de Cléo Schweyer


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *