2101 : le contexte climatique laisse peu d’avenir à l’humanité sur Terre. Fosto, astrophysicien banni de la communauté scientifique, vit avec Pandora, une intelligence artificielle…

Partir de la science-fiction pour faire découvrir la science, c’est le pari de 2101.fr, une bande dessinée numérique dont le site est lancé mercredi 9 mars. Les 11 épisodes seront mis en ligne progressivement, au rythme de 2 par semaine jusqu’à la fin juin 2016.

Quatre scientifiques de l’Université Claude Bernard Lyon 1 participent à cette œuvre librement inspirée du mythe de Faust :

Au Centre de Recherche en Astrophysique de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1 / CNRS / ENS de Lyon)  :

  • Isabelle Vauglin, astrophysicienne sur le thème de « profession astronome » et des exoplanètes (épisode 3 et 12)
  • Maud Langlois, astrophysicienne sur le thème de la détection des exoplanètes (épisode 9)
  • François Sibille, astronome sur le thème des sondes et des satellites (épisode 17)

Au Laboratoire de Géologie Terre, Planètes, Environnement (Université Claude Bernard Lyon 1 / CNRS / ENS de Lyon)  :

  • Pierre Thomas, géologue sur les thèmes des roches extra-planétaires, des catastrophes naturelles et des météorites de Mars (épisode 1 et 10)

Chaque épisode est en effet l’occasion de donner la parole à un scientifique : l’histoire se veut le cadre d’une enquête documentaire sur le thème sciences et science-fiction.

2101.fr a été coproduit par la société Chromatiques avec Universcience dans le cadre de la bourse Estim. 

 

 

Cléo Schweyer

Un article de : ,

Laborantine en chef

,
Posez lui vos questions & vos commentaires...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *