These’s art : Loren Jorgensen vue par Eric Le Roux
These’s art : Loren Jorgensen vue par Eric Le Roux

Loren Jorgensen vu par Eric Le Roux. En deuxième année de thèse (2015) à l’Institut Lumière Matière (ILM), Loren travaille sur les fluides dits « à seuil », très répandus dans la vie courante et dans l’industrie. Ils ont la particularité de ne pouvoir couler que soumis à une force suffisante. On y trouve par exemple le gel, la mayonnaise, le ciment, certains produits pétroliers…

Le sujet de thèse de Loren porte sur la force exercée par une goutte de gel entre deux surfaces parallèles. Elle réalise des expériences qui lui permettent d’étudier à la fois l’adhésion du gel, due à son énergie de surface, et sa résistance à la déformation, liée à la façon dont ses composants microscopiques se réarrangent sous l’effet d’une contrainte. Ces propriétés et leurs interactions sont primordiales lorsque l’on cherche à contrôler et optimiser la mise en forme de ces fluides à seuil.

 

 

These’s art

Rencontrer celles et ceux qui feront la recherche de demain et entrer dans leur imaginaire, c’est l’objectif de These’s Art. Un projet photo au long cours qui met à l’honneur des doctorants & membres du personnel de l’Université.
Coordonné par Eric Le Roux et Brigitte Brun (Direction de la communication de l’Université Claude Bernard Lyon 1)

Eric Le Roux

,

Photographe de l’Université Claude Bernard Lyon 1

, vous a proposé ce contenu.
Posez lui vos questions & vos commentaires...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *