Portrait MT180 (2021) – Dimitri

Portrait MT180

7doctorant·e·s  de l’université Lyon 1 participent à la finale locale de MT 180. Nous vous proposons à travers des portraits ludiques de découvrir qui se cache derrière ces jeunes chercheuses et chercheurs.

👨‍🔬 Ton quotidien de chercheur

Pour aller au labo : plutôt tram ou vélo ? Vélo, par tous les temps

Qu’est-ce que tu fais le matin en arrivant au labo ? Comme tous les chimistes : blouse, lunettes, gants… et musique à fond !

Plutôt Thé ou café ? Café. En quantités. Toute la journée.

En un mot, ton bureau ? Bordélique, mais m’a importe peu vu que je passe mes journées dans la salle de manip.

Arrives-tu à déconnecter le week-end ? En débutant ma thèse je m’étais donné pour règle de ne jamais travailler le week-end, quitte à bien remplir les semaines (c’est rien de le dire). Et ça a marché jusqu’à ce que je rédige ma thèse pendant le premier confinement au printemps. A ce moment, c’était presque du 7 jours sur 7. 

 

🎓 Ta thèse

En un mot, ta thèse : découverte

Une personne qui t’inspire ? Je n’aime pas sacraliser une personne ou des travaux en particulier. La recherche, c’est incrémentiel : on accumule patiemment des connaissances, en apprenant des autres. Je m’inspire donc des milliers de femmes et d’hommes qui consacrent leur temps chaque jour à cet effort.

Ce que tu préfères dans ton travail de recherche ? La découverte de nouveaux horizons. J’ai tant appris en 3 ans, les premiers mois je ne comprenais pas la moitié de l’intitulé de ma thèse. J’aime aussi beaucoup les aspects quotidiens de notre travail : faire fonctionner le laboratoire, interagir avec les autres services (analyse, documentation…)

Et ce qui te fait souffler ? Toutes les tâches ingrates du labo, mais qu’il faut bien faire : laver la verrerie, faire le ménage, la paperasse… Et puis les relectures interminables des publications où il y a plus d’erreurs après la relecture qu’avant.

Quelle devise afficherais-tu sur la porte de ton bureau ?« Entrez, c’est ouvert ».

Complète cette phrase, « Ma soutenance c’est » : Un format innovant : diffusion en direct sur twitch pour le public, pandémie oblige. Et ça s’est super bien passé !

 

⏱ Ta participation à MT180

As-tu déjà assisté à une finale ? Non, mais j’ai regardé pas mal de prestations en vidéo

Un mot pour résumer ton état d’esprit, avant la finale ? On va bien rigoler, derrière nos masques.

Combien de personnes comprennent ta thèse (hormis tes directeurs de thèse) ? Peu, même parmi mes collègues, qui travaillent sur des sujets très éloignés. Par contre le sujet des origines de la vie fascine beaucoup de monde, et pas forcément des personnes avec une formation scientifique. Du coup je passe souvent plus de temps à parler du contexte général que de mes travaux en particulier.

 

🙈 Ta vie perso

De Lyon ou d’ailleurs ? Du sud (Montpellier). Je suis arrivé sur la métropole en 2015 pour mon master.

La ville de Lyon en un mot ? Rationnelle. Mais c’est un avis un peu extérieur, car j’ai habité à Saint-Priest et à Villeurbanne mais jamais à Lyon.

Tes hobbies, passions ? Livre / film / album / série que tu apprécies particulièrement ? Plein de sport, surtout en nature : vélo, rando, escalade… Je suis aussi souvent fourré dans les salles de concert et les cinémas (enfin ça c’était avant).

Le lendemain de ta soutenance, qu’as-tu fais ? J’ai fait la grasse matinée, puis je suis retourné démonter le matériel de stream (pour la soutenance) et ranger mon bureau. Et puis j’ai déposé une candidature en postdoc, parce que l’on aime tous les deadlines courtes !

Et la vie après ta thèse, tu l’imagines comment ? Dans le service public. Je veux enseigner depuis toujours, la recherche c’était la petite découverte surprise mais que j’ai adoré. Si je peux faire les deux ça sera parfait.

 


La finale se déroulera le Mardi 23 mars 2021, à 18h. Pour voir Laurence expliquer en 180 secondes son sujet de thèse “Synthèse concomitante de peptides et d’oligonucléotides en présence de lipides et vésicules lipidiques“, rendez-vous sur le compte Facebook de l’Université de Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *