Portrait MT180 (2021) – Laura

Portrait MT180

7 doctorant·e·s  de l’université Lyon 1 participent à la finale locale de MT 180. Nous vous proposons à travers des portraits ludiques de découvrir qui se cache derrière ces jeunes chercheuses et chercheurs.

👨‍🔬 Ton quotidien de chercheuse

Pour aller au labo : plutôt tram ou vélo ? Vélo !

Qu’est-ce que tu fais le matin en arrivant au labo / à quelle heure commences-tu ? J’aère le bureau.

Plutôt Thé ou café ? Café !

En un mot, ton bureau ? Ma deuxième maison.

Arrives-tu à déconnecter le week-end ? Habituellement oui… mais assez peu en ce moment car plusieurs échéances approchent ! Mais cela me permet d’avancer sur des projets qui m’intéressent.

 

🎓 Ta thèse

En un mot, ta thèse : un marathon !

Une personne qui t’inspire ? Pas vraiment une personne, mais je dirai que mon chat m’inspire pas mal, surtout depuis que l’on est souvent en télétravail !

Ce que tu préfères dans ton travail de recherche ? Le lien avec les patients et avec toute l’équipe. 

Et ce qui te fait souffler ? Les démarches administratives qu’il faut faire pour les protocoles d’étude.

Quelle devise afficherais-tu sur la porte de ton bureau ? « Bienvenue », car je passe beaucoup de temps au laboratoire. D’autant plus qu’aujourd’hui, c’est devenu un lieu essentiel pour le lien social.

Complète cette phrase, « Ma soutenance c’est » : « bientôt j’espère ». La thèse est une très bonne expérience, mais avec le contexte actuel les derniers mois ont été très intenses.

 

⏱ Ta participation à MT180

As-tu déjà assisté à une finale ? J’ai suivi la campagne de communication l’année dernière. Et j’en avais déjà entendu parlé quand j’étais en licence.

Un mot pour résumer ton état d’esprit, avant la finale ? Très contente d’y participer mais aussi stressée !

Combien de personnes comprennent ta thèse (hormis tes directeurs de thèse) ?  Je dirais une personne.

 

🙈 Ta vie perso

De Lyon ou d’ailleurs ? Je suis de Marseille. Je suis arrivée à Lyon pour ma licence. Ensuite j’ai fait mon Master 1 en Suède et mon M2 en neurosciences entre Lyon, Grenoble et Toulouse avant de revenir à Lyon.

La ville de Lyon en un mot ? Vivant !

Tes hobbies, passions ? Livre / film / album / série que tu apprécies particulièrement ? Je fais beaucoup de sport ! J’allais à la salle de sport, à la piscine et je fais toujours beaucoup de vélo. Je mets environ une heure pour aller en vélo au laboratoire.

Le lendemain de ta soutenance, qu’est-ce que tu feras ? J’irai prendre l’air.

Et la vie après ta thèse, tu l’imagines comment ? J’ai une activité de neuropsychologue en parallèle de ma thèse que je vais continuer, mais j’aimerais bien poursuivre une activité de recherche, même si je ne sais pas à l’heure actuelle selon quelles modalités.


La finale se déroulera le Mardi 23 mars 2021, à 18h. Pour voir Laura expliquer en 180 secondes son sujet de thèse “Impact de la remédiation cognitive sur la prise de décision en contexte social et l’activité cérébrale dans la schizophrénie “, rendez-vous sur le compte Facebook de l’Université de Lyon.

crédit photo Eric Le Roux – direction de la communication Lyon 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *