Illustration : Adèle Bailly
Illustration : Adèle Bailly

Sa mauvaise réputation lui colle à la peau. Mais avec une personne sur dix tatouée en France, le tatouage fait désormais partie de notre paysage quotidien, dans l’espace public ou au travail. Il apparaît même comme presque timide à côté d’autres pratiques de modification corporelles : piercing, scarification, marquage au fer ou prothèses fleurissent depuis la fin des années 90 et elles aussi, se démocratisent, mais sont encore loin d’être vraiment admises. Pendant ce temps, les progrès de la technique et de la médecine laissent entrevoir un monde où modifier son corps pour en améliorer les performances sera bientôt considéré comme une démarche normale, voire recommandée.

Toutes les modifications du corps ne seraient donc pas égales ? Comment poser la limite entre l’acceptable et le choquant, le possible et le souhaitable ? Peut-on faire ce qu’on veut de son corps, c’est dans Sciences pour Tous, l’émission qui vous fait vivre la science avec ceux qui la font à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et ailleurs !

Émission diffusée le dimanche 24 janvier à 20h sur Radio Brume 90.7. Rediffusion jeudi 28 janvier à 11h, jeudi 4 février à 23h et mardi 9 février à 10h.

Peut-on faire ce qu’on veut de son corps ? by Sciences Pour Tous on Mixcloud

Invités

  • Jérôme Goffette, chercheur en philosophie des sciences à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et spécialiste de l’anthropotechnie
  • Elodie Lemoine, doctorante en philosophie à l’Université Jean Moulin Lyon 3, et membre de l’Espace éthique Rhône-Alpes et du service éthique des Hospices Civiles de Lyon.
  • Morgane Dubois & Julien Sedlak, body artist (Bleu Carbone)

Chroniqueurs

Pour aller plus loin

Cléo Schweyer

,

Laborantine en chef

, vous a proposé ce contenu.
Posez lui vos questions & vos commentaires...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *