Audrey Breton vue par Maximilien Gonçalves-martins
Audrey Breton vue par Maximilien Gonçalves-martins
Rencontrer celles et ceux qui feront la recherche de demain et entrer dans leur imaginaire, c’est l’objectif de These’s Art. Un projet photo au long cours qui met à l’honneur des doctorants membres du personnel de l’Université.
Coordonné par Eric Le Roux et Brigitte Brun (Direction de la communication de l’Université Claude Bernard Lyon 1)

Audrey Breton vue par Maximilien Gonçalves-martins. L’objectif des recherches d’Audrey Breton, en quatrième année de thèse (2015) au Laboratoire sur le Langage Cerveau et Cognition (L2C2), est de comprendre comment nous analysons les asymétries sociale au niveau du cerveau et du comportement.

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque l’on voit le visage de notre patron, ou de quelqu’un de meilleur que nous à un jeu ?
Cela nous fait-il la même chose d’être en présence d’un neurochirurgien ou d’un aide-soignant ?
Et est-ce que l’on perçoit de manière identique UN avocat et UNE avocate, que l’on soit un homme ou une femme ?
La hiérarchie sociale prend des formes multiples, en fonction des individus, des situations, de notre genre et de celui des autres. Mais nous avons un arsenal d’outils cognitifs pour y faire face !

Eric Le Roux

,

Photographe de l’Université Claude Bernard Lyon 1

, vous a proposé ce contenu.
Posez lui vos questions & vos commentaires...


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *