Rêver pendant le confinement

rêver en confinement

Ce que le rêve nous apprend sur le vécu des Françaises et des Français en confinement. Perrine Ruby, chercheuse au CRNL, s’est penchée sur la question dans son livre Rêver pendant le confinement.

Quel impact le confinement a-t-il eu sur nos vies ? De quoi avons-nous rêvé ? Quelles métaphores le rêve a-t-il utilisées pour représenter cette situation inédite, sans frontière, menaçante et anxiogène ? Qu’est-ce que ces rêves nous disent sur le ressenti des Français(e)s pendant cette période, sur les enjeux de notre époque ?

Perrine Ruby, chargée de recherche Inserm au Centre de recherche en neurosciences de Lyon, a mené une enquêté en ligne en avril 2020, pendant notre premier confinement total. Ses résultats sont compilés dans son livre Rêver pendant le confinement. L’analyse de plus de 3 000 réponses a permis d’estimer l’impact quantitatif et qualitatif que la crise sanitaire et le confinement ont eu sur nos vies, nos rêves, nos âmes.

Pour ce qui est des rêves, ils ont été plus négatifs qu’habituellement ou, au contraire, plus positifs. Les métaphores oniriques ont révélé des ressentis et aspirations communs aux quatre coins de la France (e.g. inquiétude, impuissance, soumission). L’indignation, la colère et l’injustice sourdent de tous ces témoignages intimes, ainsi que la volonté de résistance et l’aspiration à des jours meilleurs, plus verts, plus libres, plus collectifs, plus ensemble.

Découvrez l’ouvrage de Perrine Ruby, paru aux éditions EDP Sciences le 11 novembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *